Après seize mois de détention, Nizar Zakka reçoit la visite de l’ambassadeur libanais à Téhéran

L'orient le jour

Admin

Detention cases

Viewed : 38

Nizar Zakka, prisonnier libanais en Iran, a reçu la visite, pour la première fois, hier, et cela depuis sa détention il y a seize mois, de l'ambassadeur du Liban à Téhéran, Fady Hajehli. Cette rencontre a été qualifiée de « très bonne » par la famille de Zakka, qui a publié un communiqué. « L'ambassade du Liban à Téhéran avait reçu un document de la chancellerie libanaise à Washington stipulant que la fondation International and Relief Development (IRD) n'est pas une institution américaine », souligne le texte. Nizar Zakka avait été accusé lors de son procès en juillet dernier de travailler pour une institution américaine. Récemment, Nizar Zakka a reçu la visite du vice-procureur général iranien qui l'a informé que la situation serait favorable pour présenter une demande de remise en liberté. Depuis quelque temps, le prisonnier libanais a le droit également de téléphoner tous les jours à sa famille à Beyrouth, laquelle espère qu'il sera libéré prochainement. Quand il a été arrêté en septembre 2015 à Téhéran, Nizar Zakka effectuait son cinquième séjour en Iran. Il avait été invité à Téhéran par la vice-présidente iranienne pour les Affaires de la femme et de la famille, Shahindokht Molaverdi, afin qu'il prenne part à une conférence sur le développement et l'emploi des femmes. Nizar Zakka a perdu sa mère, il y a quelques mois, alors qu'il était en détention.

Source Link

Blog Roll